A+ / A-

    Luis VAZ

    Image par défaut
    Luis VAZ, Mention Complémentaire - Cuisinier en Desserts de Restaurant à FERRANDI Paris : "FERRANDI offre des conditions extraordinaires pour progresser : les locaux et les équipements sont modernes, le restaurant d’application est assez exigeant  car les menus ne sont jamais les même ; les professeurs vous suivent dans votre progression, ils essaient toujours de comprendre quand il y a un problème pour pouvoir ensuite trouver une solution."

    "La cuisine pour moi est une vraie passion.  C’est naturellement que j’ai intégré un BAC pro cuisine. Je n’ai que des bons souvenirs de ces trois ans. Le système de l’apprentissage est très enrichissant : il m’a permis d’apprendre énormément à l’école et de mettre en pratique, en entreprise.  FERRANDI offre des conditions extraordinaires pour progresser : les locaux et les équipements sont modernes, le restaurant d’application est assez exigeant  car les menus ne sont jamais les même ; les professeurs vous suivent dans votre progression, ils essaient toujours de comprendre quand il y a un problème pour pouvoir ensuite trouver une solution. J’ai eu la chance de devenir, très vite, chef de partie et de prendre des responsabilités. J’ai travaillé dans deux établissements dirigés  par Eric Frechon : l’Epicure (restaurant trois étoiles de l’hôtel Bristol) et Le Lazare (brasserie de luxe). Je faisais une semaine dans un restaurant et la suivante dans l’autre. Ceci m’a permis de connaître différents types de cuisine : l’ultra exigence de la haute gastronomie et la nécessaire organisation d’une brasserie servant plusieurs centaines de couverts par jour. La cuisine est un métier difficile avec des horaires compliqués, la pression des services… Mais quand on aime cela, on dépasse ces contraintes.  Comme je donne parfois un coup de main sur les desserts du restaurant, suite au BAC pro, j’ai voulu améliorer mes connaissances en pâtisserie pour vraiment apprendre le métier dans les règles de l’art. J’ai choisi la MC cuisinier en desserts de restaurant, car je reste un cuisinier avant tout. J’ai envie de faire de la pâtisserie minute avec les codes de la cuisine en terme de dressage, d’ambiance… La pâtisserie est très complémentaire et va me permettre d’élargir encore mes horizons."