A+ / A-

    Eugénie Deronchaine

    eugeniederonchaine200-200.jpg
    Eugénie Deronchaine, Master of Science Hotel Management à FERRANDI Paris : “Je voulais faire un bon master, et de par sa renommée, le programme qui nous a été présenté et le voyage à Hong-Kong, FERRANDI m’a parut être le meilleur choix”. “J’ai beaucoup apprécié la diversité des enseignements et des enseignants et le voyage à Hong Kong”. 

    Le service jusqu’au bout

    Après avoir obtenu son BAC, Eugénie s’inscrit à la fac de droit dans le but d’entrer dans la police judiciaire. Bien que les études soient intéressantes, le système de la fac ne lui plait pas. Elle se réoriente naturellement vers l'hôtellerie et la restauration : “je voulais faire un métier de service à la personne et pour les gens, peu importe sa forme”. 
    Elle commence par faire une année de mise à niveau puis suit un BTS. Elle enchaîne avec une année de licence professionnelle avant d’intégrer le Master of Science de FERRANDI Paris : “je voulais faire un bon master, et de par sa renommée, le programme qui nous a été présenté et le voyage à Hong-Kong, FERRANDI m’a parut être le meilleur choix”. A cela s'ajoute le fait qu’elle allait retrouver Jean-Michel Chapuis, Directeur scientifique du Master, dont elle avait suivi les cours en licence et qui pour elle était gage de qualité. 
    Elle est ravie de sons cursus : “J’ai beaucoup apprécié la diversité des enseignements et des enseignants et le voyage à Hong Kong”. 
    Elle effectue son stage de fin d’études aux Pays-Bas, à Amsterdam, au sein de Double Tree, un hôtel du groupe Hilton où elle découvre la finance : “Je voulais partir à l’étranger et j’étais très attirée par les pays d’Europe du Nord parce que j'avais entendu dire que les managements étaient plus ouverts et plus libres et en effet j’y ai découvert des managers plus proches de leurs employés”. Pleinement épanouie par cette expérience, elle a décidé de demeurer dans ce pays et travaille désormais au siège du groupe hôtelier The Student Hotel en tant que Income Auditor pour la zone Europe du nord : “Ce qui me rend heureuse avec ce métier, c’est de travailler avec des gens de différentes nationalités et d’avoir eu rapidement des responsabilités”. Le travail d’équipe, savoir s’exprimer, prendre des initiatives sont des notions qu’elle a retenues de son école et qui lui servent chaque jour.
    Eugénie a plein d’idées pour le futur : lancer sa propre structure, devenir entrepreneur ou superviser les finances pour une zone géographique d’un grand groupe hôtelier. En attendant, elle aimerait continuer à voyager.
    Quand elle regarde le chemin parcouru, elle en retire que “toute expérience est bonne à prendre. Même les mauvaise vont vous en apprendre plus sur vous et sur ce que vous voulez pour votre avenir”.