A+ / A-

    Carla Salierno

    carlo_salierno_web200.jpg
    Carla Salierno, CAP Pâtissier à FERRANDI Paris : "Ce qui m’a marqué cette année c’est que tous les professeurs sont à l’écoute et que l’on est toujours bien encadré. Ils nous poussent à donner le meilleur de nous".

    "En 3ième j’avais de bonnes notes et mon entourage me poussait à suivre des études générales, mais moi je voulais faire de la pâtisserie en apprentissage et pas autre chose. Je me suis renseignée sur les meilleures écoles, en particulier sur les réseaux sociaux et,  FERRANDI apparaissait comme faite pour moi. D’ailleurs,  je ne me suis inscrite à aucune autre. Je viens de finir ma 1ière année de CAP et,  j’aime ce métier car il nécessite beaucoup de précision et de concentration,  j’adore aussi réaliser les présentations,  les décors. J’ai aussi la chance d’être en apprentissage dans une belle pâtisserie où mes employeurs prennent du temps pour m’apprendre et je leur en suis très reconnaissante. Ce qui m’a marqué cette année c’est que tous les professeurs sont à l’écoute et que l’on est toujours bien encadré. Ils nous poussent à donner le meilleur de nous. J’ai appris à m’organiser, à gérer le stress en ayant les bons gestes. Par la suite, je veux poursuivre ma formation en CAP connexe chocolatier-Confiseur, puis en MC  Pâtisserie, Glacerie, Chocolaterie, Confiserie spécialisées et puis enfin en BTM. Je pense qu’il est très important de faire une formation solide avant de travailler. J’aimerais partir à l’étranger puis revenir en France dans de belles maisons  et, pourquoi pas ouvrir ma boutique. Mon conseil,  c’est de ne pas écouter les critiques : ces métiers ne sont pas faits pour des imbéciles ! On peut y faire de très belles carrières. Il faut croire en ses rêves et suivre ce que l’on aime vraiment faire".