Séjour pédagogique à Nice pour nos étudiants en BTS Management en Hôtellerie Restauration de FERRANDI Paris

    Date de publication - 21/01/2020
    -
    -

    Dans le cadre de leur formation, les BTS MHR 2e année de FERRANDI Paris – Campus de Saint-Gratien, ont pu bénéficier du 7 au 10 janvier 2020, d’un séjour pédagogique dans la très jolie ville de Nice (06), ce joyau de la Baie des Anges, considéré comme le deuxième parc hôtelier de France. 

    Sur la promenade des Anglais

    Arrivés la veille de Paris, hébergés à l’hôtel Ozz, situé à quelques minutes de la gare, nos jeunes étudiants, accompagnés de deux de leurs formateurs, Isabelle FARGE et Rodolphe BARDOT, ont commencé leur découverte de la ville par la mythique Promenade des Anglais, la célèbre avenue aux « chaises bleues », jalonnée de multiples hôtels de luxe, dont, bien entendu, le Negresco. C’est d’ailleurs dans ce somptueux palace que nos futurs professionnels de l’hôtellerie-restauration ont été accueillis pour une visite soignée de l’ensemble de l’établissement : « On a pu voir deux suites, dont la suite Napoléon », nous raconte Tristan, « la deuxième avait vue sur la baie, ce qui donne vraiment l’impression au client d’être dans un petit coin de paradis ! ». Un petit coin de paradis, auquel s’ajoute le privilège de découvrir « Le Chantecler », restaurant doublement étoilé de l’établissement, tenu par Virginie BASSELOT, MOF 2015 et que nous aurons le plaisir d’accueillir, en tant que membre du jury du concours « La meilleure brigade de France Gilles Goujon », organisé par Metro, qui se déroulera sur notre campus les 20 et 21 janvier 2020 : « Nous l’avons rencontrée », nous rapporte Jean-Paul, « et nous avons pu échanger avec elle sur sa conception de la cuisine ». Une conception à la fois respectueuse des traditions et adaptée aux attentes nouvelles de la clientèle, en matière de protection environnementale, dans la droite ligne de l’engagement actuel de bon nombre de restaurants et d’hôtels : « Le Negresco a obtenu l’écolabel européen », nous précise Mathieu, « c’est d’ailleurs ce qui nous a frappés aussi lorsque nous avons visité le  Hyatt Regency Nice Palais de la Méditerranée, c’est cette prise en compte maintenant dans l’hôtellerie-restauration de l’écologie à tous les niveaux : locavorisme, panneaux solaires pour une économie d’énergie, suppression dans les chambres des bouteilles d’eau en plastique et des produits chimiques »

    Entre culture et savoir-faire

    Des pratiques innovantes et écoresponsables, qui ne doivent pas faire oublier, pour autant, la réelle volonté de Nice et de sa belle région, d’offrir à sa clientèle touristique, un savoir-faire authentique, issu de la tradition artisanale : « Nous avons visité le vieux Nice à pied et sur notre parcours, nous nous sommes arrêtés chez les meilleurs artisans de bouche de la ville pour déguster des spécialités niçoises », nous explique Pierre Loup. Une découverte des mets emblématiques de la région, couronnée par la visite du Musée Escoffier de l’Art Culinaire, à Villeneuve-Loubet (06), où nos jeunes étudiants ont pu, découvrir l’inventeur de la pêche Melba sous un autre angle, celui du cuisinier en chef de l’Etat Major de l’Armée du Rhin, en 1870, durant le conflit franco-prussien : « Il inventait des plats faits avec ce qu’il trouvait », nous explique Margot, « parfois avec des animaux des zoos voisins ! », ajoute-t-elle, non sans une moue de dégoût, « mais c’est ce qui lui a donné cette envie de se renouveler tout le temps ». Côté arts de la table, la verrerie de Biot (06) a également marqué les esprits de nos jeunes visiteurs : « On a assisté à une démonstration de souffleurs de verre », raconte Jean-Paul, « c’était vraiment impressionnant ».

    Impressionnant et très instructif, comme l’ensemble de ce séjour pour nos jeunes futurs professionnels de l’hôtellerie-restauration, qui ont pu, en quelques jours, compléter leur formation à FERRANDI Paris et dans leur entreprise d’accueil, par une approche sur le terrain.