L’association Croq’l’Espoir récolte 16 000€ lors du dîner de L’éphémère

    Date de publication - 26/03/2019
    Crédits Photos Quentin Druez
    Crédits Photos Quentin Druez

    Le samedi  16 mars 2019 s’est déroulée la 9e édition du dîner de L’éphémère par l’association Croq’l’Espoir au Pullman Hotel à Bercy. Cette édition historique a permis de récolter 16 000€ au profit de l’association qui lutte depuis bientôt 10 ans pour les enfants malades. L’un d'eux était ambassadeur de la soirée, Tiago, 9 ans, a eu l’occasion de participer tout au long de la soirée aux coulisses comme au service du dîner. 

    Denis Courtiade, directeur du restaurant Alain Ducasse au Plaza Athénée et parrain de l’édition, a réuni 141 convives et 90 bénévoles autour d’un menu dégustation en 7 services assurés par des élèves d'écoles hôtelières dont FERRANDI Paris (bac pro cuisine, bac pro boulanger – pâtissier, bac pro commercialisation et services en restauration et BTS management en hôtellerie restauration.)  De nombreux anciens élèves de l’école étaient présents pour seconder les étudiants et le sous-chef Maximilien Dieupart, tels que : Cédric Charreire, président-fondateur, Thomas Aussant-Geru, vice-président de l’association, Thomas Cherbit Chef cuisinier.

    Denis Courtiade a pris son rôle à cœur, 460€ ont été perçus à l’avance de la soirée,  grâce aux dons caritatifs des employés du Plaza Athénée, sans oublier les lots gracieusement offerts pour la tombola : une nuitée au Plaza Athénée et un dîner au restaurant Alain Ducasse.

    Ce dîner de L’éphémère fut un véritable moment de partage et de transmission pour l'ensemble des enfants, familles et bénévoles.

    L’association Croq’l’Espoir, fondée en juillet 2010, a pour mission de développer une agriculture locale ; réaliser un repas annuel à partir des productions locales ; responsabiliser des étudiants de la restauration sur un projet ; organiser toutes formes de prestations en rapport avec l'art culinaire et son environnement pour agir en faveur des enfants malades.


     

      Crédits Photos Quentin Druez