Profession sommelier

    Date de publication - 15/05/2017

    Pièce maîtresse sur l’échiquier de l’hôtellerie-restauration de luxe, le sommelier excelle dans le domaine du vin et propose à une clientèle exigeante, son expertise pour lui suggérer un choix en harmonie parfaite avec les mets commandés.

    Les compétences requises 

    Pour mener à bien sa mission, le sommelier doit acquérir des connaissances fines et approfondies en matière d’accords mets et vins, qui lui permettront de déterminer avec justesse le meilleur cru qui accompagnera le choix du client et de valoriser la cave du restaurant grâce à une maîtrise parfaite des caractéristiques et origines de chaque produit présent sur sa carte.
    Une fois la commande passée, le sommelier assure le service auprès de ses clients, en respectant avec précision, toutes les conditions de qualité, de température de consommation de la bouteille choisie ainsi que les gestes professionnels propres à une dégustation optimale.
    En dehors de sa présence au restaurant, le sommelier a en charge la gestion de sa cave : en contact constant avec les viticulteurs, en France comme à l’étranger, il est toujours à l’affût de nouveautés qui viendront enrichir ses rayonnages tout en s’accommodant au type de cuisine du restaurant dans lequel il exerce ; responsable du stock, il réceptionne les produits et veille à leur conservation ; engagé dans le développement commercial de l’établissement, il est responsable de la promotion de sa cave et contribue à valoriser l’image de marque du restaurant.
    Amené à côtoyer une clientèle touristique souvent non francophone, courtisé à l’étranger où il se pose souvent en ambassadeur du savoir-faire français, le sommelier doit maîtriser suffisamment l’anglais pour comprendre les attentes de ses clients et y répondre en transmettant sa science et sa passion.

    La Mention Complémentaire Sommellerie à FERRANDI Paris

    Proposée sur le Campus de Saint-Gratien aux titulaires d’un CAP Commercialisation et Services en Hôtel-Café-Restaurant, d’un BAC PROFESSIONNEL Commercialisation et Services en Restauration, ou de tout autre diplôme de la profession,  la Mention Complémentaire Sommellerie à FERRANDI Paris, d’une durée d’un an, forme ses futurs jeunes sommeliers à l’ensemble des caractéristiques du métier et les fait bénéficier régulièrement de la présence d’un viticulteur ou d’un Chef sommelier renommé qui leur font partager leur savoir-faire et leur passion pour le vin. 
    Lorsqu’ils ne sont pas à FERRANDI Paris, sur le campus de Saint-Gratien, ils mettent en pratique leurs connaissances dans de prestigieux établissements parisiens et d’Ile-de-France, fidélisés depuis de nombreuses années et avec lesquels ils sont liés par un contrat d’apprentissage.
    La richesse de cette formation, alliant savoir-faire, savoirs associés et culture générale, permet à FERRANDI Paris, de présenter, chaque année, quelques apprentis aux concours de la profession, initiative souvent couronnée de succès.

    Les débouchés

    A l’issue de la formation, plusieurs opportunités s’offrent au futur sommelier : il peut, bien-sûr, intégrer un grand restaurant gastronomique en France ou à l’étranger, mais également exercer son métier dans une cave, un bar à vins, une épicerie alimentaire de luxe ou s’orienter vers l’oenotourisme -un secteur porteur- ou encore réinvestir ses compétences dans le domaine commercial en travaillant au sein d’un vignoble.