A+ / A-

    Yield Manager

    Le yield manager occupe un poste décisionnel capital dans un hôtel. C’est en effet lui qui décide des tarifs à appliquer, dont découle en grande partie la rentabilité de l’entreprise.

    LES MISSIONS

    • La fonction première du yield manager reste d’en optimiser au maximum les revenus. Pour ce faire, il doit mener à bien diverses missions :
    • Mettre en place une veille concurrentielle, pour être constamment au courant des prix pratiqués par la concurrence.
    • Surveiller constamment les réservations.
    • Recueillir différentes données auprès des différents services de l’entreprise et du monde extérieur : météo prévue, contexte politique, etc.
    • Établir des statistiques
    • Établir au mieux la grille tarifaire en fonction des données obtenues : promotion de dernière minute, prix plus haut en fonction de la saison.
    • Former les divers services de l’entreprise pour améliorer les revenus.
    • Dialoguer avec les autres intervenants du secteur pour faire connaître les tarifs de l’entreprise (ex. : communiquer les tarifs promotionnels d’un hôtel à une agence de voyages).


    POINTS POSITIFS

    Excellentes possibilités d’évolution, on apprend à lire les tableaux et à réagir en fonction.


    APTITUDES ET CONNAISSANCES

    • Excellente aptitude en Mathématiques. Le yield manager parle les chiffres couramment. Il est à l’aise avec les logiciels d’analyse et de bureautique.
    • Convaincant. Élaborer la stratégie de l’hôtel à court et long terme n’est que le premier pas. Le yield manager devra ensuite la défendre aux autres pôles impliqués dans son application : réception, réservation et restauration, mais aussi direction.
    • Excellent sens commercial. « Le bon produit, au bon prix ».
    • Enquêteur. Il n’hésite pas à aller recueillir des informations et à rassembler plusieurs sources afin d’y voir plus clair.

    QUALITÉS

    Devenir yield manager exige différentes qualités. Il lui faut tout d’abord un esprit d’analyse très aiguisé. Il doit à la fois être bon statisticien et fin stratège.
    Une grande maîtrise des outils informatiques est recommandée. Diplomatie, tact, sens du dialogue et esprit d’équipe sont aussi nécessaires pour réussir dans ce métier, le yield manager étant très fréquemment en contact avec les autres membres de l’entreprise. Il doit être doté d’un bon sens de l’anticipation. Vigilant, attentif à la situation du marché, le yield manager doit avoir une bonne capacité de réaction : un remaniement rapide de la grille tarifaire peut être nécessaire à tout moment. Maîtriser des langues étrangères, en particulier l’anglais, est nécessaire dans cette profession. Enfin, un minimum de sens pédagogique est également indispensable pour former et conseiller d’autres membres de l’entreprise.


    RÉMUNÉRATION

    • Le salaire d'un revenue manager oscille entre 2000 € à 3000 € €brut/ mois en début de carrière.