A+ / A-

    Synthia Henry

    synthiahenrie_mctraiteur_ferrandiparis.jpg
    Synthia Henry, Mention complémentaire employé traiteur à FERRANDI Paris : "J’ai vraiment trouvé que chez FERRANDI avec les TP et grâce à l’alternance en entreprise, j’ai fait beaucoup plus de pratique qu’en lycée hôtelier. Le niveau demandé est aussi très élevé, mais c’est comme cela qu’on apprend. Désormais, je suis prête pour la vie active et, je voudrais rentrer chez un grand traiteur."

    « Dès la 3ième je savais que je voulais faire de la cuisine mon métier. J’ai suivi un BAC pro cuisine en lycée hôtelier. J’avais fait quelques stages mais, je voulais faire de l’apprentissage pour avoir une expérience plus importante en entreprise, j’ai donc voulu continuer ma formation avant de travailler. J’habite en Guyane et, il n’y avait pas de formation de ce type. Je suis donc venue sur Paris pour entrer chez FERRANDI car, j’avais entendu parler de sa renommée. Lors de mon BAC pro, des intervenants extérieurs étaient venus présenter le métier de traiteur. Cela m’attirait et me permettrait de voir autre chose que la cuisine en restaurant.  J’ai donc choisi de faire une MC traiteur. Je ne regrette pas car cette activité me plait énormément. Il y a toujours des commandes spéciales et on organise des évènements particuliers donc les produits et les plats sont plus variés que sur un menu fixe de restaurant. Pour un buffet ou un cocktail, on réalise beaucoup de plats différents, c’est cette variété qui me plait le plus. Et aujourd’hui, l’activité traiteur devient de plus en plus proche de la restauration classique. J’ai aussi appris des choses nouvelles car les saveurs, les recettes, les habitudes alimentaires en métropole sont assez différentes de ce que j’avais appris en Guyane. Cette année est passée hyper vite. J’ai vraiment trouvé que chez FERRANDI avec les TP et grâce à l’alternance en entreprise, j’ai fait beaucoup plus de pratique qu’en lycée hôtelier. Le niveau demandé est aussi très élevé, mais c’est comme cela qu’on apprend. Désormais, je suis prête pour la vie active et, je voudrais rentrer chez un grand traiteur. »