Interview d’Amandine Darrieumerlou, cheffe pâtissière et entrepreneuse.

    amandine_darrieumerlou_scnackingsurcesale_ferrandi.jpg
    Un jour, j’aurai un salon de thé-pâtisserie… Interview d’Amandine Darrieumerlou, cheffe pâtissière et entrepreneuse qui a ouvert son salon de thé-pâtisserie : les gourmandines d’Amandine, à Bayonne en 2018. Elle a suivi le stage Snacking sucré-salé à FERRANDI Paris.

     

     

     

    Expérimentée dans le secteur de la restauration, Amandine décide à 26 ans de se former en pâtisserie pour concrétiser son rêve d’enfant : « Un jour, j’aurai un salon de thé-pâtisserie… ». Son CAP en poche, elle teste sa production dans un premier temps sur les marchés avant d’ouvrir en septembre 2018 son salon de thé en plein cœur de Bayonne. Entrepreneuse exigeante, elle continue régulièrement de se former à FERRANDI.

    Le stage  Snaking sucré-salé  pour diversifier mon offre en boutique

    Je me suis inscrite au stage snacking sucré salé à FERRANDI pour développer l’offre de produits à emporter de ma boutique « Les gourmandises d’Amandine » située en plein cœur de Bayonne. Au-delà des pâtisseries et viennoiseries commercialisées dans mon salon de thé-pâtisserie, me positionner sur une offre snaking sucré-salé me permet d’attirer une nouvelle clientèle et de développer mon chiffre d’affaires. J’ai par ailleurs précédemment suivi les stages « Chocolat et confiserie » et « Glaces et sorbets ».

    Pourquoi  FERRANDI Paris ?

    J’ai choisi FERRANDI, car j’ai déjà été formée au sein de cette école (CAP Pâtisserie en 2016), j’apprécie la qualité des formations dispensées et je connais l’implication des chefs-enseignants. Le chef Stéphane Jakic, qui a animé la formation « Snacking sucré/salé », a conforté mon jugement. Plus concrètement, en 3 jours de formation, j’ai réalisé 30 préparations du salé au sucré. Toute cette palette de recettes sera exploitée : certaines seront répliquées telles quelles dans ma boutique, d’autres seront sources d’inspiration pour de nouvelles créations. Au-delà de l’originalité des recettes et de la maîtrise des gestes techniques, j’ai découvert des assemblages de saveurs (le raifort dans un sandwich club par exemple) et des idées originales de dressage.

    La recette qui m’a le plus bluffée : le croissant asperges saumon

    La recette du croissant asperges saumon est une idée intéressante pour ma boutique, dans la mesure où je confectionne déjà des croissants chaque jour. Sa déclinaison en croissant brie, miel, et noix que nous avons testée, est aussi savoureuse. Je vous laisse imaginer le potentiel de création au gré des saisons…