Les solutions de financement

    Date de publication - 30/03/2017

    Selon votre situation professionnelle (salarié ou non, en CDI ou CDD, etc...) et le type de formation retenu, vous disposez de plusieurs modes de financement qui peuvent être cumulatifs :

    Solutions de financement par type de formation

    Evolution des modalités de financement de votre formation, suite à la loi 2019 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » qui concerne la formation professionnelle:

    Les heures inscrites sur votre compte personnel de formation (CPF), sont converties en euros à raison de 15 euros par heure, depuis le 1er janvier 2019. 
    Les droits acquis au titre du DIF jusqu’au 31 décembre 2014 doivent être utilisées avant le 31 décembre 2020, pour ne pas être perdues ! Consultez votre fiche de paie de décembre 2014 ou interroger votre employeur à cette date et reportez ce nombre d’heures sur votre CPF.

    Pour les salariés, en CDD ou en CDI, y pour compris les professions libérales et les artistes auteurs, ayant une qualification supérieure au niveau V, leur CPF sera crédité de 500€ dans la limite de 5000€. Le CPF peut être utilisé en période de chômage. Pour les formations pendant le temps de travail et financées par le CPF, l’accord de votre employeur reste nécessaire
    Pour consulter votre CPF : https://www.moncompteactivite.gouv.fr/cpa-public/

    Le CPF est mobilisable uniquement pour des formations certifiantes ou diplômantes

    Dès le 1er janvier 2019 le CPF de transition remplace le CIF et permet d’accéder à des formations permettant de se lancer dans une reconversion. Pour utiliser son CPF de transition professionnelle il faut d’abord mobiliser ses « droits inscrits sur son CPF », puis faire une demande de financement complémentaire par le CPF de transition auprès du FONGECIF et ainsi bénéficier d’une formation pour réaliser votre projet de reconversion. FERRANDI Paris vous aidera à renseigner le dossier de demande auprès du Fongecif.

    Les frais pédagogiques et les frais liés à la formation sont assurés par le Fongecif.
    La rémunération du salarié (en CDI comme en CDD) est maintenue dans les conditions suivantes :

    • salaire inférieur ou égal à 2 Smic, rémunération maintenue à 100 % ;
    • salaire supérieur à 2 Smic, rémunération maintenue à 90 % pour les formations s’étalant sur une année (ou d’une durée de 1 200 heures pour les formations discontinues ou à temps partiel), à 60 % pour les années suivantes ou à partir de la 1201ème heure.

    Cette rémunération est conditionnée à l’assiduité du salarié à la formation ou au stage demandés pour obtenir la certification visée. À noter enfin que pendant sa formation, le salarié bénéficie du maintien de sa protection sociale.

    Conditions d’accès au CPF de transition :

    Le salarié en CDI doit justifier d’une ancienneté de 24 mois, discontinue ou non, en qualité de salarié, dont 12 mois dans la même entreprise, quelle que soit la nature des contrats de travail successifs.
    Le CPF de transition est accessible également au salarié en CDD, durant son CDD ou pendant une période de chômage.
    Le demandeur doit se prévaloir d’une ancienneté, en qualité de salarié, de 24 mois, consécutifs ou non, au cours des 5 dernières années, dont 4 mois en CDD, consécutifs ou non, au cours des 12 derniers mois. Attention le demandeur ex-CDD doit débuter sa formation 6 mois maximum après la fin de son dernier contrat en CDD. 
    Ces conditions d’ancienneté ne sont pas exigées pour :

    • les personnes bénéficiaires de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapées (OETH) ;
    • les salariés licenciés pour motif économique ou pour inaptitude, n’ayant pas suivi de formation entre leur licenciement et leur nouvel emploi.

    Démarche à suivre pour bénéficier d’un CPF de transition professionnelle :

    Le salarié doit adresser à son employeur une demande écrite d’absence 

    • au plus tard 120 jours avant le début de l’action lorsque la formation souhaitée comporte une interruption continue de travail de plus de 6 mois, 
    • au plus tard 60 jours avant le début de l’action pour une absence de moins de 6 mois ou à temps partiel.

    L’employeur ne peut refuser la demande si les conditions d’ancienneté et la procédure sont respectées. En revanche, il peut demander son report de 9 mois au maximum sous certaines conditions.

    Le CPF de transition est mobilisable uniquement pour des formations certifiantes ou diplômantes
     

    Quel que soit le type de formation choisi, Ferrandi Paris demande un acompte de 50 % du coût total de la formation à verser au moment de l’inscription au stage. Le solde de la formation doit être acquitté au plus tard 30 jours calendaires avant le début de la formation.

    Vous avez la possibilité de régler par virement, par chèque ou, en espèce dans la limite de 1 000 €.

    Pour les formations CAP cuisine, boulanger et pâtissier, le paiement du solde peut s'échelonner sur 3 mois par le biais de 3 prélèvements mensuels à partir du 2ème mois de formation

    Si vous êtes demandeur d’emploi, nous vous invitons à vous rapprocher de votre conseiller Pôle Emploi pour connaître les dispositifs de financement existants.

    Nos formations n’étant pas conventionnées par le Pôle Emploi et la Région, le candidat se voyant accordé un financement partiel devra s’engager à régler les coûts pédagogiques complémentaires directement à FERRANDI Paris.