UN APPRENTI DE FERRANDI SAINT-GRATIEN REMPORTE LE PREMIER PRIX DE LA MEILLEURE GALETTE D’ILE-DE-FRANCE DANS SA CATEGORIE

    Date de publication - 16/01/2019
    Jérémy DUMAST, apprenti en CAP Pâtissier 1re année à FERRANDI Paris – Campus de Saint-Gratien
    Jérémy DUMAST, apprenti en CAP Pâtissier 1re année à FERRANDI Paris – Campus de Saint-Gratien

    « C’est notre boulangerie qui a gagné ! », s’exclame Jérémy DUMAST, apprenti en CAP Pâtissier 1re année à FERRANDI Paris – Campus de Saint-Gratien. Gagné quoi ? Rien de moins que le premier prix au concours de la meilleure galette des Rois d’Ile-de-France, qui a été remis à l’ensemble de l’équipe, par le syndicat patronal des boulangers du Grand Paris, le 2 janvier dernier.

    Une galette couronnée d’un succès partagé

    A la boulangerie-pâtisserie « Poudres d’Or » de Saint-Ouen L’Aumône (95), cela faisait déjà plusieurs semaines que J.  JOAQUIM, Chef pâtissier et son apprenti Jérémy DUMAST, s’entraînaient à la réalisation de la galette : « c’est mon Maître d’Apprentissage qui m’a poussé à participer », nous rapporte notre jeune apprenti pâtissier, « parce que ce concours comporte une catégorie ouvrier, mais aussi apprenti et il m’a dit que je pouvais y arriver ». Et c’est vrai : du tourage de la pâte feuilletée au montage et à la cuisson, en passant par la fabrication de la frangipane, Jérémy  a franchi toutes les étapes de réalisation de la galette qui devait devenir la gagnante francilienne de la compétition. « En participant à ce concours, j’ai appris beaucoup de choses et surtout qu’on pouvait changer un peu la recette : par exemple, au lieu de décorer la galette avec une simple rosace, on m’a montré comment dessiner d’autres motifs ». Personnalisation, donc, à partir d’une recette classique qui s’inscrit, chez le Chef pâtissier, dans une démarche créative, mais aussi dans une volonté de transmettre sa passion et son savoir-faire à son jeune apprenti.

    Une motivation de longue date

    Voilà qui ne saurait mieux tomber, car la passion de la pâtisserie, le désir de créativité et l’envie de faire plaisir aux autres, ne datent pas d’hier chez Jérémy, qui, son  BAC TECHNOLOGIQUE STMG en poche, n’a pas hésité à changer d’orientation pour revenir à son idée première : « J’ai toujours eu envie de devenir pâtissier, mais mes parents voulaient d’abord que je passe mon BAC », nous confie-t-il, « par contre, ils m’ont toujours soutenu et encouragé, parce que j’ai fait quelques stages dans des restaurants en pâtisserie et ils ont bien compris que c’était vraiment ce que je voulais faire ! », ajoute-t-il, « aujourd’hui, je suis vraiment content, parce que à FERRANDI, j’apprends enfin les bases du métier, toutes les techniques qui me manquaient et un jour, je pourrai enfin réaliser mon rêve de devenir Chef pâtissier ! ».
    Un rêve que nous allons bien volontiers l’aider à réaliser…