FERRANDI Paris se mobilise lors de la semaine des écoles hôtelières

    Date de publication - 28/03/2018
    Semaine des écoles hôtelières
    Semaine des écoles hôtelières

    A l’occasion de la 5e Semaine des Ecoles Hôtelières, organisée du 12 au 16 mars 2018 par la Tablée des Chefs, en partenariat avec Metro France, FERRANDI Paris a fortement mobilisé ses équipes et ses apprenants pour participer à cette action à but caritatif.

    Sur le campus de Saint-Gratien

    C’est le 15 mars que cette opération s’est déroulée, à la fois en cuisine avec les apprentis de la Mention Complémentaire employé - traiteur, encadrés par leur formateur Frédéric RENAUDIN et  en pâtisserie avec les CAP 1re année sous l’œil attentif de Céline GOUBEY, qui avait intégré cette activité dans son TP, au profit du secours populaire du 95.

    Sur le campus de Jouy-en-Josas 

    Le 16 mars les apprentis 1ère année CAP et les Bac Pro Cuisine de FERRANDI Paris ont participé à une opération caritative internationale organisée par « La tablée des Chefs » qui se déroule chaque année, au mois de mars, en France, au Mexique et au Canada. cuisine guidés par leur formateur Dominique VERSTAVEL ont préparé 100 repas au profit de l'association SOS accueil.

    Mais de quoi s’agissait-il au juste ?

    De relever un défi, celui de faire participer 12 écoles hôtelières à la réalisation, à partir de surplus ou de produits déclassés, de 8000 repas de qualité, destinés aux bénéficiaires de l’aide alimentaire. Sur le campus de Saint-Gratien, ce sont 300 cassolettes de riz pilaf aux lentilles et légumes qui ont été préparées et conditionnées par nos apprentis traiteurs et tout autant de crumbles aux pommes confectionnés par les deux sections impliquées dans cette action : « Quand on a reçu la marchandise, on a dû peser chaque ingrédient et diviser ensuite par le nombre de barquettes salées et sucrées qu’on voulait réaliser », explique Ayrton, « parce qu’il fallait qu’il y ait exactement la même quantité dans chaque barquette ». Préparer des repas en très grand nombre, mais aussi aborder une autre façon de travailler : « On a organisé une chaîne », ajoute Kilian, « certains étaient à la préparation, d’autres à la production et à la cuisson, d’autres encore remplissaient les cassolettes et en fin de chaîne, on avait ceux qui fermaient les barquettes ». Une fois réalisés, les plats ont été récupérés par le Secours Populaire du Val d’Oise, également partenaire de l’opération.

    « On est les traiteurs du cœur »

    A la question « qu’est-ce que cette expérience vous a apporté ? », la réponse est unanime : la possibilité de travailler autrement, bien entendu, mais surtout la fierté d’avoir participé à une bonne action, de mettre ses compétences et son métier au service des plus démunis, prise de conscience si positive qu’elle leur a inspiré un slogan, dans une forme, de surcroît, très poétique : « On est les traiteurs du cœur ». Souci de la rime, clin d’œil à une célèbre action caritative, voilà qui révèle pour le moins, le fort engagement de nos jeunes apprentis, un engagement collectif qui dépasse le cadre d’une action ponctuelle menée à titre individuel pour susciter un esprit d’équipe au sein d’un groupe classe : « On a travaillé tous ensemble, on s’est organisé pour produire en temps et en heure 600 repas pour des gens qui en avaient besoin », nous rapporte Romain, « on est contents d’avoir pu les aider ».
    Pari réussi donc pour nos futurs professionnels de la restauration, qui, en s’impliquant dans cette action, ont pu travailler dans un contexte différent, tout en participant à une opération caritative, propre à les sensibiliser au problème de l’insécurité alimentaire, dans un contexte de lutte contre le gaspillage et d’engagement solidaire.  
     

    Galerie Media