Paroles de ...

Imprimer cette page Texte plus petit Texte plus grand

Qu'elles officient en cuisine, en pâtisserie, en salle ou dans un domaine d'expertise spécifique lié à la gastronomie, des personnalités emblèmatiques de leur profession ont accepté de se prêter au jeu des questions / réponses pour nous parler d'elles, de leur passion, de leur métier...

Découvrons leur univers...

Julien Roucheteau

 Chef de « La table du Lancaster » et auréolé de 2 étoiles au guide Michelin, Julien Rocheteau est un ancien élève de FERRANDI Paris (diplômé du CAP, du BEP et du Bac professionnel cuisine). Apprenti à la maison de l’Aubrac sur les Champs Elysées puis à la présidence du Sénat, il passera ensuite deux ans dans la brigade de Philippe Legendre au George V. En 2004 il rejoint Michel Troisgros et le chef Fabrice Salvador pour faire l’ouverture de « La Table du Lancaster », qu’il quittera ensuite pour faire ses armes dans d’autres établissements. En 2008, rappelé par Michel Troisgros, il revient à « La Table du Lancaster » en tant que chef de cuisine.
2013 marque le début d’une série de victoires : en juin il remporte le challenge culinaire du Président de la République, puis en novembre 2014 le prix Zepter (distinction créée par Madeleine Zepter, créatrice du prix littéraire européen, destiné à récompenser un professionnel de moins de 35 ans, valeur montante de la gastronomie de demain). En 2015, c’est cette fois le guide Michelin qui lui décerne une 2ème étoile.
Audacieux et passionné ce jeune chef a également trouvé le temps d’ouvrir son propre restaurant, avec son épouse, en proche banlieue parisienne. On y sert une cuisine simple mais raffinée, où la priorité est donnée à la saisonnalité des produits. Respectueux des producteurs attachés à la qualité, Julien Roucheteau aime travailler les produits sans les transformer. 

>> Lire la suite

 

Caroline Mignot

A l'issue de ses études d'Histoire de l'Art, Caroline Mignot n'avait qu'une envie : exercer une profession qui lui permette de mettre en mots expériences gustatives et ressentis vécus dans les restaurants. Faire de ce rêve une réalité fut l'affaire d'une candidature spontanée retenue par un guide gastronomique. Sur ce chemin, rencontres et opportunités favorisent bientôt son entrée sur le terrain du journalisme que ce soit dans la presse généraliste, spécialisée ou professionnelle. Auteure du blog "Table à découvert", né en 2006, elle publie par ailleurs plusieurs guides gastronomiques ("Le Mignot"en 2008 et 2009, "Le petit Guide des Meilleurs Bistrots" en 2010 - Editions First) dont le dernier en date fait la part belle au sucre ("Le guide du Paris sucré", 2014 - Editions du Chêne). C'est aux côtés du chef Michel Roth (Bocuse d'Or et Meillleur Ouvrier de France), qu'elle fait ses premiers pas à la télévision, en 2013, dans le cadre d'une série documentaire intitulée "repas de fête" diffusée sur Arte pendant la période de Noël. Côté presse, elle collabore aujourd'hui avec les supports L’Hôtellerie-Restauration, 750 g, 180°C et Prima.

>> Lire la suite

 

Olivier Bellin

Formé au lycée professionnel le « Paraclet » à Quimper, Olivier BELLIN a ensuite entamé son  parcours d’apprentissage de la cuisine gastronomique à travers la France. Sur ce chemin il croise, entre autres, Joël Robuchon, qui devient son mentor et lui transmet la technicité et la rigueur. En 1998, il revient à Plomodiern, son pays natal, et reprend l’entreprise familiale, une ancienne maréchalerie transformée en auberge par son arrière-grand-mère. Olivier BELLIN bouleverse le genre et fait de cette auberge un restaurant gastronomique. Il obtient sa première étoile en 2005, puis la seconde cinq ans après, et sera honoré, entre temps, de nombreuses récompenses.

>> Lire la suite

 

Benoît Nicolas

 

Après un apprentissage au Ritz, au cours duquel il gagnera le concours du Meilleur Apprenti de France, Benoît Nicolas intègre quelques années plus tard la brigade de l’Elysée puis celle de l’hôtel de Paris à Monte-Carlo. En 1998, il rejoint l’école FERRANDI où il officie, toujours en cuisine, mais cette fois en tant que Professeur.
Lauréat en 2009 du 59ème prix culinaire Prosper Montagné, il a décroché, le 5 février dernier, le titre de Meilleur Ouvrier de France, classe cuisine gastronomie.

>> Lire la suite

 

Denis Courtiade

Issu d’une famille de restaurateurs, Denis Courtiade se destinait à la pâtisserie…c’est finalement dans les métiers de la salle qu’il exercera ses talents, pour son plus grand plaisir.

>> Lire la suite

 

Philippe Urraca

Elu meilleur ouvrier de France pâtisserie en 1993, Président de ce même concours depuis 2003, Chef pâtissier et directeur technique de « La Compagnie des desserts » depuis 2011, Philippe Urraca est un homme passionné par son métier et fier représentant du savoir-faire traditionnel propre à la pâtisserie française.

>> Lire la suite

 

Lydia Gautier

Diplômée de l’Institut National Agronomique de Paris-Grignon et spécialisée en agriculture comparée et développement agricole, Lydia Gautier a exercé dans le domaine de la viticulture et de l’oenologie dans des vignobles français et sud-américains avant de se lancer dans le monde du thé. Consultante pour des marques internationales depuis plus de 18 ans, elle anime des conférences, des dégustations et des formations pour les amateurs et les professionnels de l’hôtellerie, de la restauration (notamment à FERRANDI), de la sommellerie, de la parfumerie et de la cosmétique. Elle coordonne des missions de consulting pour le sourcing de thés, la création ou le développement de gammes ou de marques de thé. Auteur, elle a écrit plusieurs ouvrages dont Thés et Mets : Subtiles Alliances paru en 2008 chez Lamartinière dédié à la sommellerie du thé (pour plus d’informations www.lydiagautier.com). 

>> Lire la suite

 

Bernard Vaussion

Après un apprentissage aux portes de la Sologne, où sa Maman exerçait elle-même le métier de cuisinière au château des Madères, Bernard Vaussion fait ses débuts à l’ambassade des Pays-Bas puis à celle du Royaume-Uni. Alors qu’il effectue son service militaire, il entre en 1974, comme simple commis, aux cuisines de l’Elysée. Il y gravira tous les échelons pour devenir, en 2005, Chef des cuisines de l’Elysée.
Au service de six présidents successifs, il a régalé des hôtes venus du monde entier et dirigé une des cuisines les plus célèbres du monde. Si Bernard Vaussion a pris récemment une retraite bien méritée, il foisonne d’activités notamment en tant que membre de l’Académie culinaire et de Président honoraire du Club des Chefs des Chefs (cuisiniers des grand dirigeants mondiaux). 

>> Lire la suite

 

Anne-Sophie Pic

Honorée de la troisième étoile en 2007, Anne-Sophie Pic fonde sa cuisine d’auteur sur le respect, la saveur et la simplicité. Une simplicité - toute féminine - qui s’amuse de la recherche de la perfection et s’affirme dans la franchise des goûts. Avec son mari, David Sinapian, Anne-Sophie Pic a construit à Valence dans la Drôme un univers autour de la gourmandise, un univers fondé sur la transmission du goût : le restaurant gastronomique, lieu de création, le bistrot – le 7 – qui aborde un autre répertoire culinaire, l’école de cuisine Scook  pour transmettre gestes, savoir-faire et associations de saveurs, l’épicerie au cœur de la ville enfin. Nouvelle étape dans son parcours, elle a ouvert en 2012 son restaurant parisien… 

>> Lire la suite

 

Eric Guérin

Depuis déjà 18 ans Eric Guérin a posé ses valises en terre Briéronne, sur l’île de Fedrun à Saint Joachim (44). Ici loin du tumulte des grandes maisons parisiennes où il a fait ses armes (la Tour d’argent, le Taillevent, le Jules Verne), il a su tout au long des années imposer un style, et se créer un univers bien à lui, autour d’une maison atypique, et chaleureuse, qui lui ressemble. Ainsi est née La Mare aux Oiseaux

>> Lire la suite

 

Christian Têtedoie

Né de parents maraîchers, Christian TETEDOIE a été élevé dès son plus jeune âge dans le respect des saveurs « vraies » des produits sains et naturels. C’est porté par l’amour de la terre et des produits authentiques qu’il arrive à la cuisine. Il a été élu Président des Maîtres Cuisinier de France en mars 2011et a été décoré de la Légion D’Honneur par Gérard Collomb la même année. Après avoir ouvert à Lyon avec Hiroyuki Watanabe, son ancien second, le Flair Gourmandise et Connivence, un restaurant « bistronomique » il a repris en 2013 l’emblématique restaurant La Voute chez Léa qui régale depuis 1943 les amoureux de la Grande cuisine lyonnaise.

>> Lire la suite