Actualité

Imprimer cette page Texte plus petit Texte plus grand
06/06/2017
Solene MENESCLOU remporte le trophée muriel lafourcade

Solene MENESCLOU, élève de la mention complémentaire sommellerie continue son beau parcours: finaliste de la coupe Georges-Baptiste en 2015, gagnante à la finale départementale 2016 du concours MAF en sommellerie, elle décroche  aujourd’hui, le trophée Muriel LAFOURCADE, lors du Grand Prix Michel CHAPOUTIER – Métro Cash & Carry France, qui s’est déroulé les 18 et 19 mai derniers à Tain l’Hermitage (26) ! 

Solène MENESCLOU, partageant son temps de formation entre l’INHAC, FERRANDI Paris campus Saint-Gratien et « Le Bistrot du Sommelier », où son Maître d’Apprentissage, Philippe FAURE-BRAC, Meilleur Sommelier du Monde 1992 et MOF 2015 « Honoris Causa », a très rapidement perçu chez la jeune fille, la passion qui l’anime au point de lui faire dire : « Elle semble habitée par ce qu’elle fait ».
 
Habitée, oui, il faut l’être pour affronter les épreuves de ce magnifique mais très exigeant concours, qui récompense le meilleur élève sommelier de France et qui réunissait, cette année, 38 écoles sous le regard bienveillant d’Enrico BERNARDO, Meilleur Sommelier du Monde 2004 et parrain de cette 25e édition. Au programme : dégustations à l’aveugle, décantage, questionnaire de connaissances techniques et de culture générale, ateliers de commercialisation des accords mets et vins et même quelques échanges en anglais, le tout sur deux jours !
 
Sur les pas d’Arnaud LOUESSARD…
 
Le résultat ? Une belle performance pour Solène qui s’est vu attribuer le trophée Muriel LAFOURCADE du « Meilleur écrit », offrir de nombreuses récompenses et présents, ainsi que l’opportunité de partir en Australie, à l’automne prochain, sur les vignobles de Michel CHAPOUTIER, en compagnie des 6 autres jeunes talents finalistes ! 
 
Voilà qui nous ramène un an en arrière,  au moment où Arnaud LOUESSARD, également en Mention complémentaire sommellerie à l’INHAC, FERRANDI Paris campus Saint-Gratien (promotion 2016), avait remporté le même titre et s’apprête aujourd’hui, tout en travaillant lui aussi avec Philippe FAURE-BRAC, en tant que responsable de son restaurant, à participer à la finale du meilleur jeune sommelier de France qui aura lieu fin juin 2017 ! Un nouveau lauréat en perspective ?
 
En tout cas, il semblerait que le beau palmarès de la Mention complémentaire sommellerie, n’ait pas dit son dernier mot… 
 
> Retour au fil d'ACTUALITE