Actualité

Imprimer cette page Texte plus petit Texte plus grand
15/01/2015
Evénements
Laurent Fabius confie à Bruno de Monte, directeur de FERRANDI Paris et à Antoine Cachin, président de l’Institut Français du Tourisme, le rapport «formation» du conseil de promotion du tourisme

Dans le cadre des travaux engagés lors des assises du tourisme de juin 2014, qui ont identifié la gastronomie comme un axe prioritaire, Laurent Fabius a participé à une rencontre avec le Club de la table française à FERRANDI Paris.

Laurent Fabius a demandé à Bruno de Monte, directeur de FERRANDI Paris et Antoine Cachin, président de l’institut français du tourisme, d’être les rapporteurs d’un chantier du conseil de promotion du tourisme consacré à la formation. Leurs conclusions seront rendues en mars. 

Améliorer encore la qualité de notre accueil suppose un effort considérable de la formation dans l’ensemble des métiers du tourisme – notamment par l’apprentissage des langues étrangères. Il est impératif de valoriser l’image des métiers en salle qui sont la vitrine de la gastronomie pour les touristes étrangers.

Classée par l’UNESCO au patrimoine immatériel de l’humanité, la gastronomie est un atout majeur pour le tourisme et le commerce extérieur de la France. Avec 190 Mds d’euros de chiffre d’affaires en 2013 et 12000 entreprises ( dont 98% de PME de moins de 250 salariés), l’agriculture et l’agroalimentaire constituent un secteur économique majeur, à l’origine du deuxième excédent de notre balance commerciale après l’aéronautique. Trois secteurs – les vins et spiritueux, les céréales et les produits laitiers – constituent 38 % du total des exportations.

> Retour au fil d'ACTUALITE