Actualité

Imprimer cette page Texte plus petit Texte plus grand
17/11/2016
Finale du 50ème prix culinaire international Le Taittinger à FERRANDI Paris

La finale internationale du 50ème prix culinaire Le Taittinger s'est déroulée le 16 novembre dernier dans les cuisines de FERRANDI Paris, sous la présidence du chef Emmanuel Renaut (Flocons de sel à Megève, 3 étoiles au Guide Michelin).

Pierre Taittinger, fondateur de la marque de champagne éponyme, lance en 1967 un concours international gastronomique, organisé et jugé par des professionnels afin de perpétuer sa vision de la grande cuisine française. Ce prix culinaire a révélé au fil des ans les grands chefs d’aujourd’hui comme Joël Robuchon (lauréat 1970), Michel Roth (lauréat 1985) ou Régis Marcon (lauréat 1989).

Cette année, Kenji Yoshimoto (hôtel Intercontinental Tokyo Bay), Julien Richard (hôtel Bendor Iles Paul Ricard), Nicolas Hensinger (La Taverne du Mont d’arbois, Megève), Xavier Bernes (The Restaurant, Bruxelles), Keng Vichianrat ( La Rive, Amsterdam), Damien Facile ( hôtel de Ville, Crissier -Suisse) et Raj Rajkumar Hollus (The Waterside, Londres), se sont opposés sur le thème du turbot pour le plat principal.  Les candidats ont également travaillé sur la recette imposée de la tarte à l’orange, l’interprétation restant libre.

Cette 50ème édition fut un moment émouvant pour Michel Comby, gagnant de la première édition qui faisait, en effet, partie des membres du jury et a récompensé  Julien Richard (sous chef cuisine, hôtel Bendor Iles Paul Ricard).


Le jury cuisine était composé de :

- Amandine Chaignot (Rosewood, Londres)

- Bernard Leprince ( Brasseries Frères Blanc)

- Christian Nee (La Pyramide, Vienne, 2 étoiles au guide Michelin)

- Lars Van Galen (Restaurant 't Lansink, Pays Bas)

 
Le jury dégustation comptait quatorze présidents de finale :
 

- Jean-Paul Bostoen, Auberge de l’Ill, Illhaeusern (68)

- Gérard Boyer, Les Crayères Reims de 1983 à 2003, 3 étoiles au guide Michelin, Meilleur Chef de l'année 1984

- Michel Comby, Maître Cuisinier de France, vainqueur du premier Prix Culinaire International Taittinger en 1967

- Stéphane Decotterd, Le Pont de Brent, Brent (Suisse), 2 étoiles au guide Michelin

- Guillaume Gomez, Présidence de l'Elysée

- Hiroshi Horita, Toyoken, Tokyo 

- Arnaud Lallement, L'assiette champenoise, 3 étoiles au guide Michelin

- Stéphanie Le Quellec, La Scène, Prince de Galles, 1 étoile au guide Michelin

- Christian Le Squer, Le Georges V, Paris, 3 étoiles au guide Michelin

- Régis Marcon, Régis et Jacques Marcon, 3 étoiles au guide Michelin

- Pierre Résimont, L'Eau vive, Namur, 2 étoiles au guide Michelin

- Michel Roth, Restaurant Hôtel Président Wilson à Genève (Suisse), Meilleur Ouvrier de France, Bocuse d'Or, Taittinger 1985

- Michel Roux, Le gavroche, Londres, 2 étoiles au guide Michelin

- Ulf Wagner, Sjömagasinet, Göteborg (Suède), 1 étoile au guide Michelin


 

> Retour au fil d'ACTUALITE